Problèmes de glandes anales : signes et solutions

Peu de choses dans la vie d’un propriétaire de chien sont aussi nauséabondes et potentiellement induisant des nausées que les glandes anales d’un chien.

Ces sacs malodorants sont à l’origine de nombreuses visites chez le vétérinaire et ce n’est certainement pas quelque chose que de nombreux propriétaires d’animaux ne veulent prendre à la légère. Malheureusement, beaucoup de chiens ont du mal à exprimer ce mal-être, ce qui peut causer beaucoup de peine et de douleur.

Avez-vous déjà remarqué que votre chien fouettait ses fesses sur le sol? C’est un bon signe que quelque chose ne va pas avec son arrière train.

Que sont les glandes anales?

Les glandes anales, ou sacs anaux comme on les appelle parfois, sont de petits sacs situés à l’intérieur du sphincter de votre chien. Elles sont toutes tapissées d’huile et de glandes sudoripares et produisent une odeur unique pour chaque chien. Si vous vous êtes déjà demandé pourquoi les chiens se reniflent le derrière lorsqu’ils se rencontrent pour la première fois, c’est pour ces raisons. Le liquide à l’intérieur de la glande anale s’accumule avec le temps et est généralement sécrété lorsque votre chien fait ses besoins. Parfois, si votre chien ne produit pas de selles solides, le liquide peut devenir plus épais et avoir un impact sur sa santé.

Les glandes anales peuvent rapidement s’infecter et même créer un abcès qui se propage à travers la peau. Lorsque cela se produit, cela peut devenir extrêmement dangereux pour votre chien.

Que font les glandes anales?

Les glandes anales ont deux objectifs principaux. Premièrement, l’odeur produite par les glandes agit comme un marqueur olfactif territorial. Cela permet à votre chien de revendiquer son droit sur votre jardin et d’indiquer aux autres chiens et animaux où il se trouve. Deuxièmement, on pense que le liquide contenu dans les glandes anales aide à lubrifier les selles dures afin qu’il passe plus facilement et aide à prévenir la constipation ou la douleur.

Quelles sont les causes des problèmes de glande anale?

Les infections des glandes anales sont plus souvent associées aux races de chiens plus petites, mais peuvent affecter la race. Les glandes anales touchées sont souvent le résultat de problèmes alimentaires. Le problème est fréquent chez les chiens qui ne reçoivent pas suffisamment de fibres sur une base quotidienne, provoquant ainsi des selles molles. Lorsqu’un chien est incapable de produire régulièrement des selles normales, il devient incapable d’utiliser lui-même ses glandes anales. Cela conduit à une accumulation de fluide, ce qui provoque son épaississement et son blocage. On pense également que l’obésité est un précurseur des problèmes de glandes anales, car l’excès de graisse autour du sphincter peut empêcher les selles d’appliquer une pression suffisante sur les glandes. Parmi les autres causes possibles figurent le dysfonctionnement du muscle sphincter, la surproduction de glandes anales fluides et distendues.

Quels sont les signes?

Heureusement, les signes d’un problème de glande anale sont généralement faciles à déceler. En plus de la position singulière, fesses vers le sol, susmentionné, vous remarquerez peut-être que votre chien lèche constamment ses fesses. Si les glandes anales de votre chien sont touchées ou infectées, elles dégagent une odeur de poisson. À l’occasion, il peut aussi y avoir des fuites. Si vous remarquez l’un de ces événements ou comportements, c’est le signe que vous devez amener votre chiot chez le vétérinaire.

La solution

Lorsque les chiens sont incapables d’utiliser leurs glandes anales eux-mêmes, l’acte doit être fait manuellement par un vétérinaire ou par le propriétaire. Ce n’est pas une expérience agréable pour quiconque impliqué. Votre vétérinaire utilise un lubrifiant pour insérer un doigt ganté dans le sphincter de votre chien et vider les sacs un à un. Bien que généralement pas douloureux, nous imaginons que c’est incroyablement gênant et inconfortable. Les glandes anales sont situées aux positions à 4 et 8 heures juste à l’intérieur de l’anus et doivent être vidées avec douceur. Le liquide est normalement de couleur marron clair. Si vous remarquez que le liquide est jaune, ressemblant à du pus ou rouge, cela signifie que le sac anal est infecté et nécessite un traitement médical. Dans les cas graves, une glande anale avec abcès peut nécessiter une intervention chirurgicale.

C’est pourquoi il est extrêmement important de veiller à ce que votre chien ait un régime alimentaire équilibré, avec la bonne quantité de fibres. Si vous craignez des problèmes de glande anale chez votre chien, consultez votre vétérinaire pour un plan d’action lui permettant de répondre à tous ses besoins nutritionnels.