L’importance des protéines chez le chien

Choisir la bonne quantité de protéines est essentiel pour assurer une bonne santé physique et mentale. Elles ne sont pas seulement le bloc constitutif des muscles, elles aident également à renforcer les os, soutiennent la fonction nerveuse et jouent un rôle dans la cicatrisation des plaies. Les besoins nutritionnels d’un chien varient en fonction de nombreux facteurs: son âge, sa taille, son niveau d’activité…Offrir la bonne quantité de protéines à chaque repas est donc indispensable à la santé de votre toutou!

Bonnes VS mauvaises protéines

La protéine est plus qu’un simple chiffre sur une liste d’ingrédients. Il existe plusieurs types de protéines,  peut avoir un impact considérable sur la santé de votre chien. La viande est la principale source de protéines pour l’homme et le chien, mais on en trouve également dans les légumineuses comme les haricots ou le soja. Elles sont également présentes dans certaines céréales, mais celles-ci ne devront en aucun cas être la principale source d’éléments nutritifs. Veillez donc à choisir une alimentation qui fasse la part belle aux protéines animales car, ne l’oublions pas, nos loulous sont avant tout des carnivores!

Si vous êtes plutôt chiffres, sachez qu’une bonne croquette doit contenir entre 25 et 28% de protéines et être adaptée au stade d’évolution de votre chien (chiot, adulte, senior).

Des protéines, oui, mais dans la bonne proportion

Chaque chien est différent, ce qui signifie que ses besoins en protéines varieront. De nombreux chiens bénéficieront d’un régime riche en protéines alors que d’autres pourraient en bénéficier moins, et un vétérinaire devrait déterminer ce qui convient le mieux à votre ami à fourrure. Les chiots en bonne santé ont généralement besoin de plus de protéines que les chiens adultes (croissance oblige), tout comme les femelles gestantes ou allaitantes. Les chiens qui se dépensent beaucoup, en particulier ceux qui pratiquent des sports canins, auront également besoin d’un apport protéique plus élevé.

Mais soyez prudent lorsque vous choisissez un aliment pour chiens: une trop grande quantité de protéines peut aussi être néfaste. Étant donné que les protéines de qualité se trouvent généralement dans des aliments (secs ou humides) premium, elles peuvent aussi apporter leur lot de calories supplémentaires. Recherchez des aliments qui restent faibles en calories tout en offrant des sources saines d’éléments nutritifs, notamment pour les chiens ayant une tendance au surpoids (Labrador retriever, Cavalier King Charles…). En cas de suralimentation, un chien ayant un régime riche en protéines pourrait facilement devenir obèse. Il est important de rationner correctement la quantité de nourriture journalière de votre chien.

Comme toujours, plus le chien est grand, plus il aura besoin d’éléments nutritifs. Un Saint Bernard aura besoin de beaucoup plus de protéines qu’un Chihuahua, cela va de soi!

Les avantages d’un régime riche en protéines

Un régime riche en protéines peut apporter de nombreux avantages à de votre chien s’il est correctement administré et contrôlé régulièrement avec votre vétérinaire. Un pelage plus sain et plus brillant, une peau en bonne santé, une croissance musculaire harmonieuse, un système immunitaire plus fort… Un très bon début pour un toutou bien dans ses pattes!

Le chien âgé peut également tirer beaucoup d’avantages des protéines. Les acides aminés qu’elles contiennent aident à favoriser la récupération musculaire, ce qui est vital chez le chien à mesure qu’il prend de l’âge. Toutefois, en fonction de son état de santé général, une teneur trop élevée en protéines peut également augmenter le risque de défaillance d’un organe (foie et reins notamment). Lors d’un changement de régime alimentaire, il est toujours important de consulter un professionnel vétérinaire pour s’assurer qu’il n’y ait aucun risque sous-jacent pour la santé de votre protégé.

Les protéines sont donc un excellent moyen d’augmenter la force et la santé globale de votre chien lorsqu’il est nourri correctement et en quantité suffisante. Pensez donc à interroger votre vétérinaire à ce sujet lors de votre prochaine visite!