5 astuces pour un chien bien dans ses pattes !

Vous recherchez des solutions simples pour améliorer la vie de votre chien et le rendre heureux? Bonne nouvelle : il y en a. De l’exercice à la mise en place des règles à la maison, vous allez voir que rien n’est insurmontable avec de l’amour et de la patience!

De l’exercice, tous les jours !

L’exercice régulier est important pour l’équilibre de votre chien, mental comme physique. Les chiens en surpoids sont beaucoup plus susceptibles de développer des problèmes de santé tels que l’arthrite, les maladies cardiaques et le diabète. Vous pouvez réduire ces risque en maintenant votre chien actif.

Un manque d’exercice peut aussi causer de l’ennui et de la frustration, voire même une dépression chez certains individus. Les chiens qui ne font pas d’exercice quotidien auront plus tendance à développer des comportements destructeurs ou à aboyer sans raison apparente. En lui faisant faire de l’exercice régulièrement, vous lui fournissez une routine et un moyen de se dépenser (et par là même, de ne pas avoir envie de croquer dans superbe paire de chaussures neuve…).

Par « exercice », on entend toutes les activités physiques, intenses ou non :

  • Les promenades quotidiennes
  • Jouer à chercher
  • Jouer à tirer sur un jouet
  • Les sports canins…
  • … et tant d’autres choses, soyez imaginatif !

L’exercice aide donc votre chien à se dépenser, mais lui évite aussi de s’ennuyer et donc de créer des comportements problématiques pour compenser son manque d’activité.

La stimulation mentale

Je dis souvent qu' »un chien fatigué est un bon chien ». C’est vrai, mais ça ne s’arrête pas là : il ne faut pas simplement compter sur l’exercice physique. La stimulation mentale chez le chien peut être tout aussi fatigante que l’activité purement physique. Avec ma chienne Pampa, par exemple, un petit jeu de recherche de friandises de 5 à 10 minutes peut la fatiguer autant qu’une bonne balade de 30 minutes ! Qu’il s’agisse de petits jeux type puzzle pour chien, de recherche ou de stimulation olfactive, il y en a pour tous les goûts.

L’ajout de jeux interactifs chaque jour gardera votre chien stimulé mentalement. Voici quelques-unes de mes méthodes préférées :

  • Les jouets à friandises : qu’il s’agisse d’un jouet Kong ou d’un petit truc fait maison (récupérez les rouleaux d’essuie-tout ou de papier toilette vides, mettez-y quelques croquettes ou friandises, pliez bien les extrémités pour refermer, et c’est parti), rien de mieux pour faire travailler ses méninges ainsi que son odorat!
  • Chercher ses jouets : asseyez votre toutou face à vous et dites-lui de rester à cette place. Prenez l’un de ses jouets et cachez-le dans la maison. Dites-lui ensuite de chercher, et guidez-le au besoin ! En plus de le stimuler mentalement, ce petit jeu vous aidera à créer une relation de confiance avec lui (mon maître me dit de chercher à un endroit, et je trouve quelque chose de chouette !).
  • L’éducation à la maison : eh oui ! Rien de tel que de lui apprendre des ordres de base ou les lui faire réviser un peu, en augmentant la difficulté petit à petit (ajout d’un jouet pour le pas toucher ou pas bouger, laisser/prendre dans la main, etc.).

Gardez à l’esprit que chaque chien a des besoins spécifiques en termes d’exercice physique et mental. Observez votre loulou, testez des choses, et voyez ce qui lui convient le mieux.

Motiver votre chien

Le mot « plaisir » n’est généralement pas le premier mot qui vous vient à l’esprit lorsque vous pensez à l’éducation canine… Et pourtant! Le fait est qu’il existe des moyens très faciles pour rendre la formation plus amusante pour votre chien. Et lorsque les séances d’entraînement sont amusantes pour lui, il est plus facile de le garder motivé pour apprendre de nouvelles choses.

La récompense est le nerf de la guerre en matière d’éducation. Expérimentez avec plusieurs choses, telles que différents jeux, jouets et friandises… Certains chiens sont très motivés par la nourriture, alors que d’autres préfèrent jouer. Découvrez les récompenses que votre chien préfère, et rangez-les par ordre de préférence. Vous pourrez ensuite choisir la récompense la plus haute pour des exercices particulièrement difficiles, et une un peu plus basique pour les « révisions ».

Une autre façon de rendre l’entraînement plus amusant consiste à rendre les sessions courtes et agréables. Les chiens n’ont pas une capacité d’attention illimitée! Aussi, travailler trop longtemps peut créer de la frustration pour vous et votre chien. 5 à 10 minutes par séance maximum, et seulement quelques séances par jour. Lorsque votre chien fait ce que vous lui demandez, n’oubliez pas de le féliciter copieusement dès que l’ordre est exécuté, avec une voix enjouée et un grand sourire (oui, les chiens décryptent très bien les expressions faciales de leurs maîtres!). Cela le motivera d’autant plus à continuer à faire du bon travail à l’avenir.

Rester juste et cohérent dans l’éducation

L’un des moyens les plus faciles de frustrer votre chien est de ne pas respecter les règles que vous avez posé au départ. Vous avez donné un morceau de nourriture à votre chien lors du dîner il y a trois semaines, mais vous vous demandez pourquoi il mendie aujourd’hui? En faisant cela, vous avez encouragé ce comportement, même si c’était involontaire de votre part!

Notre chien apprend de nous tout le temps, et nous avons tendance à envoyer beaucoup de messages contradictoires. Lorsque vous définissez des règles et des limites pour votre chien, soyez toujours cohérent. Ne le laissez pas prendre quelque chose un jour pour le punir le lendemain pour cette même action.

Poser des règles et des limites claires permettra à votre chien de savoir exactement ce que vous attendez de lui à tout moment, et évitera les frustrations dues à une punition incohérente. S’ils ne sont pas autorisés à faire quelque chose (comme sauter sur le canapé), assurez-vous que tous les membres de la famille respectent cette règle.

Donner un cadre et des habitudes

La routine… Pour nous assez péjorative, elle est cependant presque essentielle au chien! Il se sentira plus en sécurité en ayant des repas, des promenades et des temps de jeux à heure fixe.

Maintenant, quand je dis de donner à votre chien une routine, je ne veux pas dire que vous devez consacrer 6 heures par jour à une activité. Pensez plutôt à plein de petites activités courtes mais bien rythmées dans la journée. Une balade de 30 minutes le matin, un Kong bien rempli lorsque vous vous absentez, une promenade le soir après dîner… Il suffit de peu de choses !

Proposez-lui une routine comprenant des choses amusantes à faire tous les jours. De petites activités tout au long de la journée (aussi insignifiantes qu’elles paraissent) enrichiront la vie de votre chien et l’empêcheront de s’ennuyer, ce qui aidera à réduire la fréquence et l’intensité des mauvais comportements.

♥ Mon jouet préféré ! ♥