Mon chien est difficile avec sa nourriture, que faire?

Certains chiens vivent pour manger, alors que d’autres mangent pour vivre. Si votre chien est difficile ou s’alimente du bout des dents, voici quelques techniques qui vous aideront à surmonter ces tracas.

Choisir la bonne alimentation

La première étape consiste à apporter à votre chien une alimentation complète et équilibrée. Déterminez avec l’aide de votre vétérinaire le régime le mieux adapté à l’âge, à la race et au mode de vie de votre chien. Si vous êtes certain que son régime lui est adapté, vous n’aurez pas besoin de modifier sa ration journalière, mais simplement de trouver un moyen d’encourager votre chien à manger son repas principal.

Éliminer la piste d’un problème de santé

Les chiens qui boudent depuis longtemps leurs repas ou qui choisissent ce qu’ils veulent manger se nourrissent souvent lentement et en plus petites quantités. Cependant, faites attention dans le cas d’un chien qui a généralement un bon appétit et a soudain perdu tout intérêt pour sa nourriture. S’il est également léthargique et déprimé, cela pourrait indiquer un problème de santé, par exemple une maladie dentaire ou des troubles gastro-intestinaux, et il doit être rapidement examiné par un vétérinaire.

Privilégier des repas à heures fixes

Que vous nourrissiez votre chien une ou deux fois par jour, veillez à ce que l’heure du repas soit toujours la même afin que sa digestion reste régulière. Pour les mangeurs difficiles, cette technique permet aux chiens d’avoir faim lorsque arrive l’heure de leurs repas, et donc de leur apprendre à apprécier leur nourriture. Pour tricher un peu, vous pouvez également ajouter quelques gouttes d’huile de saumon au bol alimentaire : en plus de ses nombreuses vertus, elle a l’avantage de rendre la nourriture très appétente par son odeur.

Restreindre les friandises

Même si vous ne nourrissez votre chien qu’avec des friandises faites maison et saines, il est toujours bon de contrôler cet apport en nourriture. En effet, c’est peut-être une des raisons pour lesquelles votre chien peut se désintéresser de son alimentation principale : il mange déjà assez en dehors des repas. En lieu et place de la récompense alimentaire, préférez un gros câlin ou son jouet préféré. Bientôt, votre chien comprendra que ses repas sont sa seule source de nourriture et sera beaucoup plus enclin à vider sa gamelle à l’heure du dîner!

S’assurer qu’il fasse assez d’exercice

Tout comme les humains, les chiens ont tendance à avoir un plus gros appétit lorsqu’ils s’exercent régulièrement. Bien sûr, l’exercice et les promenades régulières devraient être des priorités pour tous les propriétaires de chiens. Mais si votre toutou est un mangeur difficile, vous constaterez peut-être que son appétit augmentera lorsque vous allongerez la durée de sa balade. Cela dit, essayez de ne pas le nourrir immédiatement avant ou après l’exercice, car il aura besoin de temps pour se calmer, mais aussi pour éviter une dilatation-torsion de l’estomac qui pourrait s’avérer fatale (notamment chez les chiens de grande taille).

Ces quelques astuces devraient vous aider à remédier à ces petits tracas. Toutefois et comme toujours, si des doutes persistent quant à la santé de votre compagnon, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire.