Comment préparer votre chien à l’arrivée de bébé

Accueillir un nouveau bébé est un événement excitant qui chamboule tout… En bien ! Votre famille s’agrandit, vous êtes responsable d’une nouvelle vie, le sommeil n’est qu’un lointain souvenir… Mais bien que vous sachiez ce que l’arrivée de cette toute petite personne implique, votre chien pourrait avoir besoin d’un peu plus de soutien pour s’adapter à cette toute nouvelle situation familiale.

Planifier à l’avance

Selon votre situation, il existe différentes façons de préparer votre chien à ce qui va arriver. Si votre chien a pu suivre votre grossesse ou celle de votre compagne, il est probable qu’il ait déjà remarqué que quelque chose se trame. Certains d’entre eux semblent particulièrement à l’écoute et présentent de nouveaux comportements, comme agir de manière inhabituelle pour protéger leur humaine enceinte ou devenir de plus en plus collants, renifler le ventre de la future maman…

Si votre chien ne semble pas remarquer de différence, ou si par exemple vous adoptez, pas de panique ! Il existe plein de petites choses à faire pour que tout se passe dans les meilleures conditions.

Chambouler la routine, juste un peu

Retarder les promenades, déplacer les repas, repousser les heures de repos sur un autre créneau horaire… autant de choses que vous pouvez mettre en place pour habituer votre chien aux bouleversements à venir. Les bébés n’étant pas connus pour respecter les horaires, il faut que votre loulou soit capable de s’adapter, afin de ne pas stresser.

Habituez votre chien aux affaires de bébé

Un bébé, c’est aussi de l’équipement ! Les vêtements et les couches, bien sûr, mais aussi le lit, les jouets, la poussette… qui sont tout aussi nouveaux pour votre toutou. Préparez compagnon poilu à l’avance : si vous pouvez mettre la chambre de bébé en place, c’est très simple ! Laissez votre chien flairer les affaires, les meubles et tout le reste pour qu’il puisse s’habituer.

Conseil: entraînez-vous à promener votre chien avec la poussette avant l’arrivée du bébé. Je vous l’accorde, vous aurez l’impression de passer pour un fou, mais vous n’imaginez pas à quel point cela vous aidera ! D’une part, vous pourrez habituer votre chien à votre rythme de marche avec une poussette, mais vous pourrez aussi lui apprendre à se contrôler et à ne pas se mettre à courir après la première distraction venue. Assurez-vous également d’utiliser beaucoup de friandises pour faire de ces moments des expériences positives.

Faites-lui rencontrer des bébés

Pour certains chiens, les bébés sont un concept abstrait. Si vous avez des amis ou de la famille qui ont de petits humains dans leur vie, c’est une excellente idée de planifier une rencontre pour que votre chien puisse s’acclimater. C’est aussi un très bon moyen de voir comment votre chien pourrait réagir à votre interaction avec un bébé. Bien sûr, toujours sous votre surveillance et en douceur !

L’arrivée à la maison

Toutes nos félicitations, Bébé est là! Voici venu le moment de vérité et la rencontre! Il est normal d’être un peu nerveux, mais avec de la patience, de la douceur et du calme, tout va très bien se passer.

Apprenez à connaître votre chien

Laissez votre chien vous guider dans les présentations : observez bien son langage corporel qui vous renseignera sur son humeur et son niveau de confort dans la situation. Si vous suspectez de la jalousie chez lui, il est préférable de laisser la première rencontre se dérouler de manière neutre : demandez à quelqu’un d’autre de tenir le bébé pour que vous puissiez câliner votre chien et l’aider à se calmer et à se rassurer. Prenez une voix douce pour le féliciter et l’encourager.

Avant que Bébé n’arrive à la maison, vous pouvez aussi rapporter à votre toutou une couverture de la maternité, imprégnée de l’odeur du petit humain. N’oubliez pas, la reconnaissance de l’environnement et de la famille chez le chien passe en grande partie par l’odorat !

Ne le forcez pas

Même les chiens les plus amicaux peuvent se sentir un peu intimidés par le nouvel arrivant. Cela peut être décourageant, surtout lorsque vous espérez une connexion immédiate et durable avec petit tout petit. Mais il ne faut surtout pas brusquer les choses. Utilisez le renforcement positif (félicitations, friandises…) lorsque votre chien est près du bébé, rassurez-le, afin qu’il associe ce nouveau membre de la famille à quelque chose de bien.

Consacrez-lui du temps

Eh oui, il ne faut pas oublier votre chien dans les méandres de la parentalité! Les bébés prennent beaucoup de temps et d’énergie, c’est un fait, et même les maîtres les plus aimants peuvent avoir du mal à atteindre un équilibre. Il vous suffit simplement de vous ménager quelques moments dans la journée pour une balade, une séance de jeux ou de gros câlins une fois que votre enfant est au dodo.

N’ayez pas peur de déléguer

N’hésitez pas à demander de l’aide ! En effet, vous pouvez tout à fait demander à un membre de votre famille ou à un voisin de faire une promenade avec votre chien, ou de prendre des cours d’éducation, tout ce que vous avez un peu de mal à concilier avec votre toute nouvelle situation familiale. Ainsi, votre chien ne s’ennuiera pas et sera content de rentrer vous retrouver dans le cocon familial.

La sécurité d’abord!

Les chiens ainsi que les nouveaux-nés sont imprévisibles, ce qui peut créer des situations délicates. Ne laissez jamais votre bébé et votre chien ensemble sans surveillance, même si vous pensez connaître votre chien et sa façon de réagir.

N’oubliez pas que les premiers mois de la vie d’un bébé sont une période d’ajustement pour tout le monde. Faire preuve de bon sens, faire confiance à votre instinct et accepter qu’il y aura peut-être de petit ratés peut grandement faciliter la transition.

Enfin, il n’est jamais trop tôt pour commencer à apprendre à votre enfant à respecter et aimer les animaux : donner le ton le plus tôt possible ne peut que favoriser une relation durable et magnifique entre vos bébés, poilus ou non !